Page d'accueil Life+ Desman
30/11/2018

Cette action intitulée « Créer ou favoriser des zones refuges pour le Desman dans les tronçons soumis à de fortes perturbations hydrauliques » vise à l’amélioration des potentialités d'accueil de zones annexes d’un cours d’eau principal, ici le cours d’eau de l’Aston, dans lesquelles le desman peut se réfugier, au moins temporairement, tout en accompagnant un processus naturel dynamique qui aboutira à la mise en place progressive d'un habitat aquatique diversifié et productif.

Dans ce cadre, trois sites ont été choisis en 2016 sur lesquels des travaux ont eu lieu en 2017 pendant une quinzaine de jours. Les aménagements ont vocation à diversifier et recentrer les écoulements lors de périodes d’étiage, créer des caches, favoriser le dépôt de substrats nécessaire au développement de larves aquatiques, nourriture privilégiée du desman. Une recherche d’indices de présence de l’espèce est réalisée avant, pendant les travaux et encore à ce jour afin d’observer si le desman utilise ces zones peu attrayantes auparavant. L’action s'est poursuivie à l'automne 2018 et nous espérons trouver prochainement les traces de l'espèce sur ces zones restaurées.

1) Diversification des berges sur un affluent de l'Aston - travaux réalisés à l'automne 2017 (ci-dessous, avant à gauche, aprés à droite)

 

 

2) Diversification de l'écoulement sur un petit affluent canalisé - travaux réalisés à l'automne 2017 (ci-dessous, avant à gauche, aprés à droite)

 

 

3) réouverture d'un milieu et recentrage d'un petit affluent de l'Aston - travaux réalisés à l'automne 2017 (ci-dessous, avant à gauche, un an aprés au centre) et réouverture poursuivie en 2018 à l'aide de la traction animale (en-dessous).